Méthodes d’enseignement: voici les pratiques que l’utilise pour mes cours particuliers à Bordeaux.

Une expérience de plus de 20 ans

J’ai commencé à donner des cours particuliers sur Bordeaux quand j’étais étudiant, donc en 1993. Enseigner était déjà une vocation.

 

À travers les cours que j’ai pu donner, je me suis rendu compte des réelles difficultés des élèves, qui ont changé au fil des années.

 

Je me suis intéressé à la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) dans le but de mieux enseigner cette discipline, très souvent perçue comme difficile par les élèves.

J’ai obtenu mon CAPES, ce qui m’a permis d’enseigner dans des collèges et lycées pour l’Éducation Nationale (mon parcours peut être lu sur cette page).

Au fil de mes expériences, j’ai pris conscience que le cours particuliers était sans doute le seul moyen de venir en aide aux élèves en difficulté.

cours particuliers maths bordeaux
cours particuliers maths bordeaux echec scolaire

Les causes possibles des difficultés rencontrées

Chaque élève est unique, mais on peut tout de même constater que plusieurs causes récurrentes sont à l’origine des difficultés que rencontrent certain·e·s élèves:

  • manque d’attention, déconcentration : nous vivons à l’ère numérique, où tout va très vite sur les écrans… trop vite pour des êtres dont le cerveau n’est pas encore totalement modelé. Si les adolescent·e·s comprennent très vite comment fonctionnent les réseaux sociaux (par exemple), ils ne se rendent pas compte de l’impact du numérique sur leur apprentissage. Beaucoup ne savent plus s’attarder sur une phrase, sur un paragraphe, et ne savent plus lire correctement. Quand une explication tient en plusieurs mots, ils ne comprennent pas toujours tout… Mon rôle est alors de faire en sorte de sectionner une explication en plusieurs parties pour la rendre plus audible.
  • enseignant·e allant trop vite : il y a des enseignant·e·s qui donnent des explications trop rapidement car ils ne savent pas se mettre à la place de leurs élèves, et il y a les enseignant·e·s qui vont vite car il y a beaucoup de choses à traiter dans le programme. Pour une raison ou pour une autre, certains élèves ne peuvent pas suivre; ils (elles) ont besoin de plus de temps. Ce n’est pas un défaut, mais juste une caractéristique de certain·e·s élèves. Le système éducatif n’est plus adapté aux élèves ayant besoin de temps pour assimiler les notions. Mon rôle est alors de reprendre les notions essentielles et de les expliquer à un rythme adapté pour l’élève.

Il existe d’autres causes possibles, mais je pense que celles-ci sont les plus fréquentes.

PNL, c'est plus qu'un groupe de musique...

Quand je parle de PNL, je parle de Programmation Neuro-Linguistique bien entendu.

C’est une approche élaborée par un informaticien et un mathématicien; c’est sans doute pour cela que je suis à l’aise avec cette approche.

L’objectif est de déterminer la façon dont raisonne l’élève à travers des éléments de langage et la gestuelle. Cela détermine une manière appropriée de transmettre une information, en l’occurrence une notion mathématique.

J’observe donc très attentivement tous les gestes de l’élève (le mouvement des yeux, des bras). Je suis aussi très attentif aux mots utilisés. Cela me permet de savoir comment l’élève raisonne. Par exemple, les mouvements oculaires permettent de voir quel canal de pensée l’élève utilise (visuel, auditif, kinesthésique).

cours particuliers maths bordeaux PNL

Méthodes d'enseignement: un cours de maths, mais pas que ça...

Pour apprendre les maths, il faut être en confiance avec son enseignant. Je souhaite donc instaurer un climat de confiance entre l’élève et moi. C’est pour cela que je ne parle pas uniquement de maths. Je discute avec l’élève de ses passions, qui pourraient être un prétexte pour aborder certaines notions mathématiques.

J’ai beaucoup à apprendre des élèves; je ne me sens nullement supérieur à elles et eux. J’ai pu remarqué, quelle que soit l’époque, qu’un·e élève qui m’explique quelque chose se sent valorisé·e. Même si l’élève me parle d’une chose que je connais, je lui demande de m’expliquer. Cela développe son raisonnement. En effet, expliquer quelque chose nécessite de construire un raisonnement, ce qui peut toujours servir en maths…

Pour résumer mes méthodes d'enseignement...

Vous l’aurez sûrement compris, si je devais résumer mes méthodes d’enseignement, cela se ferait à travers les mots:

  • écoute,
  • observation,
  • patience,
  • empathie,
  • adaptation.

Je ne vois pas les cours particuliers de mathématiques uniquement comme des cours basiques où j’explique uniquement les maths.

Je les vois comme un échange de culture mutuel où chacun a à apprendre de l’autre, à tout niveau.