Comme son nom l’indique, le chef de chantier est le chef d’un chantier de construction. Il collabore étroitement avec le conducteur de travaux et supervise le moindre aspect de l’ouvrage. Il veille surtout au respect des délais de livraison et des conditions budgétaires.

Les principales missions du chef de chantier

Le travail du chef de chantier consiste principalement à s’assurer du bon déroulement des travaux. Le conducteur de travaux se tient à ses côtés et ensemble, les deux veillent à ce que les choses se déroulent convenablement. Le chef de chantier est un professionnel polyvalent pouvant intervenir à toutes les étapes du projet, de la préparation du chantier jusqu’aux finitions. Vous gagnez à vous attacher ses services pour que vous soyez pleinement satisfait de votre construction. Grâce au site https://couteau-suisse-du-batiment.com, vous pouvez trouver un chef de chantier qui est installé dans les environs de votre lieu d’habitation.

On considère ce travailleur comme le garant du bon déroulement des travaux d’un chantier et du respect des délais de livraison. Quand il est sollicité, il s’attèle à constituer les différentes équipes et à coordonner leur travail. Aussi, il fait circuler l’information et les consignes sur le chantier et s’assure que les règles de sécurité et d’hygiène sont respectées. Le chef de chantier assure également le suivi administratif du projet, notamment les autorisations, les contrats et les recrutements.

Les compétences du chef de chantier

Avant d’être sur le terrain pour superviser les travaux de construction, le chef de chantier justifie d’un certain nombre de compétences et de qualités. C’est un professionnel rigoureux et organisé qui prend des décisions utiles qui font avancer le projet. Il est très polyvalent et sa capacité d’adaptation lui permet de passer rapidement d’une tâche à une autre.

Le chef de chantier excelle dans la gestion de projet et aime travailler en équipe. Il délègue et planifie le travail tout en étant à l’écoute des contraintes rencontrées par les autres personnes engagées sur le chantier. Ce professionnel maitrise aussi les données chiffrées, les calculs de surface ainsi que le suivi budgétaire. C’est un travailleur de terrain qui est toujours en déplacement. C’est pourquoi le chef de chantier doit avoir une bonne condition physique et être endurant.

Dans l’ensemble, c’est une profession qui offre une vision globale du chantier. Les responsabilités sont grandes et de nombreuses personnes sont sous les ordres du professionnel.

Formations pour devenir chef de chantier

Notez qu’il n’y a pas de formation spécifique pour devenir chef de projet. Ce qui compte pour exercer cette profession est avant tout la reconnaissance d’une expertise du terrain. Mais certains cursus conduisant au bac sont nécessaires pour embrasser ce métier. Par exemple, un bac professionnel TB2E (Technicien d’études du bâtiment, option A, études et économie), un bac professionnel Travaux public et un TP (titre professionnel) Conducteur de travaux dans le bâtiment sont des possibilités. Il existe aussi des bac +2 qui permettent de devenir chef de projet. C’est le cas du DUT CG CD (Génie civil construction durable), du BTS Bâtiment, du BTS EEC (Étude et économie de la construction) et du BTS TP (Travaux publics).