Mon enfant manque de confiance en maths: comment y remédier ?

Votre enfant manque de confiance en maths et le (la) pénalise dans ses notes lors des interrogations ? Comment y remédier ?

Cet article de Wikipedia est intéressant à lire, mais je ne vais pas en faire un résumé ici. Je vais exposer mon point de vue.

Pourquoi mon enfant manque de confiance en maths ?

Je ne suis pas psychologue de métier, mais je peux m’aventurer à émettre quelques hypothèses par rapport à ce que j’ai pu observer.

Un manque de confiance en maths pour des raisons familliales

Un événement important, comme un déménagement, un divorce voire plus grave, est souvent à l’origine d’un déséquilibre momentané dans la vie d’un·e adolescent·e.

Chaque enfant réagit à sa façon selon sa nature, mais un point commun à toutes et à tous peut être une chute des notes.

Ce genre d’événements occupe les pensées des enfants, et ceux-ci ont du mal à se concentrer. Consciemment ou inconsciemment, leurs pensées sont occupées par des pensées parasitant l’apprentissage en bloquant la concentration, ou en la limitant dans le temps.

Un professeur indépendant (comme moi) peut alors intervenir pour guider l’élève en l’assistant dans son apprentissage de façon adaptée à son propre cas.

Me concernant, j’observe la façon dont réagit l’élève et m’adapte pour lui faire comprendre les notions vues en cours. La précipitation n’est ici pas de mise; il vaut mieux adopter une approche en douceur en expliquant les choses lentement, au rythme de compréhension de l’élève.

Un manque de confiance en maths par rapport à l'enseignant·e

Nous en avons toutes et tous fait l’amère expérience: avoir un professeur en classe avec qui le courant ne passe pas peut être un frein à l’apprentissage.

À l’origine, faire des mathématiques peut être difficile par son niveau d’exigence en matière de raisonnements, de réflexions, de concentration, d’abstraction … Cela ne correspond pas à tous les types de pensées. Si en plus l’ enseignant·e est trop stricte (par exemple),  ou explique les choses d’une façon qui ne convient pas à un·e élève, cela peut encore plus répulser.

Un professeur indépendant peut alors y remédier en intervenant une fois par semaine par exemple. Il peut revenir sur ce qui a été fait en cours en abordant les choses d’une manière adaptée afin que l’élève comprenne et ait envie de comprendre!

Un manque de confiance dû à d'anciennes lacunes

Il se peut aussi que d’anciennes notions n’aient pas été suffisamment comprises les années précédentes. Ce manque de compréhension peut alors se répercuter sur les notions abordées l’année en cours. Dans ce cas, l’élève « perd pied » et commence à douter de ses capacités.

Et là, c’est le drame… !

C’est un cercle vicieux duquel il est difficile de se sortir seul·e. C’est pourquoi faire appel à un enseignant indépendant (moi par exemple!) peut être utile dans ce cas. Il pourra revenir sur les bases non acquises tout en abordant en parallèle les nouvelles notions.

Un manque de confiance dû à une personnalité effacée

Il se peut aussi, tout simplement, que cela fasse partie de la nature de l’élève: un·e élève timide peut manque de confiance en lui (elle) dans la vie de tous les jours.

Un professeur indépendant (toujours moi par exemple !) pourra alors lui faire gagner de la confiance en maths, ce qui pourrait engendrer un gain de confiance dans sa vie en général.

Est-il toujours possible de venir à bout d'un manque de confiance en maths ?

À mon avis, on peut toujours faire en sorte qu’un·e élève prenne confiance en elle (lui) au fil du temps, mais cela peut prendre quelques mois, voire quelques années.

J’ai déjà eu des élèves de collège que j’ai suivi jusqu’en fin de lycée et qui sont arrivés à prendre confiance en eux petit à petit pour faire une dernière année en toute confiance.

J’ai aussi eu des élèves qui, après quelques mois seulement, ont vu qu’ils avaient un potentiel à exploiter et qui ont donc pris confiance en voyant leurs notes augmenter rapidement.

Il n’y a sans doute pas de cas général, car chaque élève est unique. Le premier pas vers un regain de confiance est de leur montrer leur unicité et leur importance, quel que soit leur profil.

S’intéresser à eux (elles), à leurs centres d’intérêt, est important pour leur montrer qu’ils (elles) sont important·e·s.

Si vous souhaitez une aide en maths pour aider votre enfant, et si vous résidez Bordeaux ou ses alentours (proche boulevards), n’hésitez pas à prendre contact avec moi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.